pelter-wines-upper-galilee-vineyard-israel-red-cabernet

ISRAEL

Israël

Découvrez plus en profondeur nos artisans vignerons israëliens:

Le vin est produit en Israël depuis les temps bibliques. Le vin était exporté vers Rome pendant la période romaine, mais sous les souverains musulmans, la production a été pratiquement anéantie. Sous les Croisés, la viticulture a été temporairement relancée.

L'industrie viticole israélienne moderne a été fondée par le baron Edmond James de Rothschild, propriétaire du domaine bordelais Château Lafite-Rothschild. Aujourd'hui, la viticulture israélienne se déroule dans cinq régions viticoles : Galil, la région la plus adaptée à la viticulture en raison de son altitude élevée, de ses brises fraîches, de ses changements de température marqués le jour et la nuit et de ses sols riches et bien drainés (où se trouve l’appellation Golan Hights) ; les collines de Judée, qui entourent la ville de Jérusalem ; Shimshon, située entre les collines de Judée et la plaine côtière ; le Néguev, une région désertique semi-aride, où l'irrigation au goutte-à-goutte a rendu possible la culture de la vigne ; et la plaine du Sharon, près de la côte méditerranéenne et juste au sud de Haïfa, entourant les villes de Zichron Ya'akov et de Binyamina, qui est la plus grande région viticole d'Israël.

Le climat d'Israël est méditerranéen, le pays étant situé à peu près à la même latitude que San Diego et la frontière entre le Mexique et les États-Unis. Il y a deux saisons principales : un été chaud et humide d'avril à octobre avec très peu de précipitations et un hiver froid et pluvieux de fin octobre à mars. En hiver, les précipitations moyennes sont d'environ 50 cm, mais dans certaines régions, elles peuvent atteindre 90 cm par an. Certains vignobles situés dans les régions les plus élevées du Golan peuvent être enneigés pendant les mois d'hiver. Avec une saison de croissance sèche, l'irrigation au goutte-à-goutte est essentielle au maintien de la viticulture. Les propriétaires de vignobles utilisent des techniques d'élagage et de gestion de la canopée pour maximiser la production d'ombre. La sécheresse de la saison de croissance constitue une barrière protectrice contre de nombreuses maladies du raisin qui se développent par temps humide et permet aux vignerons de contrôler les rendements par l'irrigation.

Après de nombreuses années où l'industrie du vin était quasiment inexistante en Israël, les vingt dernières années annoncent un changement de cap. À la fin des années 80, il n'y avait que quelques établissements vinicoles en Israël, qui produisaient principalement des vins bouillis destinés à un usage sacramentel. C'est en partie pour cette raison que les vins d'Israël sont considérés à tort comme des vins bouillis et qu'Israël n'est pas encore considéré et reconnu comme une région viticole comme le sont de nombreux autres pays. Au cours des vingt dernières années, l'industrie viticole israélienne s'est considérablement développée et il existe aujourd'hui environ 300 établissements vinicoles de différentes tailles dans toutes les régions d'Israël.

Showing all 3 results