gruner-veltliner-vineyard-austria-langenlois-kamptal-karl-steininger

AUTRICHE

Autriche

Découvrez plus en profondeur nos artisans vignerons argentins:

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le prestige de la viticulture autrichienne est fondé sur un scandale. En effet, à la fin du XXème siècle la mode se tourne vers les vins sucrés issus de vendanges tardives. Or durant plusieurs années, les vignerons autrichiens ne bénéficient pas des conditions météorologiques permettant la bonne maturation des raisins. Sous la pression concurrentielle, certains vignerons décident de verser dans leurs vins un produit chimique qui n’est ni plus ni moins qu’un antigel. Illégal et toxique, il présente la propriété de renforcer artificiellement ces vins sucrés. La fraude est mise à jour et la plupart des pays européens interdisent instantanément l’importation de vin autrichien sur leur territoire.

Cette crise profonde déclenche une prise de conscience. Le gouvernement autrichien impose alors une réglementation stricte, une des plus contraignante d’Europe. Ceci oblige les vignerons à mettre toute leur énergie dans la production de vin de qualité.

Le climat de l'Autriche est un climat essentiellement continental avec des hivers froids et des étés chauds. Le Danube qui serpente langoureusement dans de nombreux vignobles apporte de nombreux microclimats aux vignobles.

Le Grüner Veltliner , cépage roi d’Autriche, est vinifié sous toutes les formes (vin sec, vin doux, mousseux), et donne des vins aux styles très différents en fonction des terroirs et des techniques de vinification. Il se caractérise néanmoins par son acidité marquée, ses arômes minéraux et d’épices et son potentiel de garde.

Historiquement, les différents vignerons autrichiens ont toujours diversifié la plantation des cépages. Aux côtés du Grüner Vettliner, on trouve le Welschriesling, le Rivaner, le Müller-Thurgau. Le Pinot blanc, le Pinot gris, le Riesling, le Neuburger, et le Sauvignon blanc complètent l’offre, sans oublier le Furmint du côté de la frontière hongroise ! Au total, les cépages blancs représentent 80% de l’encépagement autrichien ! Du côté des rouges, 3 cépages dominent : le Zweigelt, le Blaufränkisch et le Saint-Laurent. On trouve également des traces de cépages bordelais et bourguignons : Pinot noir, Cabernet sauvignon, Cabernet franc, Merlot, … et même de la Syrah !